mon vélo chéri

« Et qu’est-ce que vous voulez ? », me dit le marchand de vélo.

« Je sais que mon vélo est vieux, mais j’aimerais le faire durer le plus longtemps possible ».

« Mais c’est un objet de consommation, le vélo ! Vous changez bien de natel ! »

En fait non.  Mais je veux préserver ses nerfs : « Avec un vieux vélo, j’ai beaucoup moins de risques de me le faire piquer. Je m’en suis déjà fait voler deux. » Il maugrée encore un peu pour la forme, me signale que mon système de freins  « a 20 ans » , que c’est « une antiquité » et puis il accepte enfin de me dire ce qu’il peut faire comme réparation.

Si vieux que ça, mon vélo ? Bof, je trouve qu’il ressemble à beaucoup d’autres en circulation. Contrairement à ceux dans la cave de mon immeuble, flambant neufs et qui attendent telles des bois dormants qu’on s’intéresse un peu à eux. C’est que le véritable moyen de locomotion de mes voisins se trouve un étage plus bas, au garage. Et je compte bien leur demander un jour de m’en vendre un  de leur vélo le jour où mes freins auront définitivement lâché.

Publicités

2 Réponses

  1. Un vélo, c’est aussi sentimental. Oui, parce que bon, il a beau être vieux, on a beaucoup vécu (et parfois même chuté) avec lui. Et donc on cherche aussi à le préserver par tous les moyens.
    Un vendeur, comme son nom l’indique, il est là pour vendre. Donc il sera toujours plus disposé à nous en vendre un neuf que de réparer notre « antiquité »

    J'aime

    1. Mais peut-être que l’art de la vente consiste aussi à ménager les susceptibilités de ses futurs clients !

      J'aime

Not This Song

A storytelling site about dual diagnosis recovery

The Beggar's Bakery

"Christianity is one beggar telling another beggar where he found bread" - D. T. Niles

La vie est saine

Besoin d'une vie équilibrée et active.

Clair et Lipide

...et les mots pour le dire arrivent aisément ~ Sylvain

Maigrir Revivre

Blog de Speedy

Claire Parent

Techniques de communication et manipulation psychologique

Blog Maigrir

Une réflexion personnelle.

Danny Mansmith

picture diary

womanwithafish

sue stone textile artist

%d blogueurs aiment cette page :