La paix des morts

6 juin 44, le débarquement sur les plages de Normandie. Ces plages transformées en charnier ce jour-là.

Mon grand-père était pasteur, aumônier dans les troupes britanniques. Séparés des siens, soumis au secret le plus total pendant tout la longue préparation du débarquement. Mon grand-père a encouragé ces hommes promis au sacrifice. Il a sans doute communié et prié avec eux. Qu’a-t-il bien pu leur dire ? Sur quels versets ?

Les hommes ont débarqué, lui avec, dans la deuxième vague. Il a survécu. Il a enterré tous les hommes qu’il a pu. Les fragments de corps. Tout. Tout ce qui avait sans doute été un homme.

6 juin 2014, commémoration officielle. C’est le « D-Day Festival Normandy ». Cinq offices du tourisme ont en effet composé la « destination D-Day Normandy Bessin-Contentin » et proposent « le meilleur de leur territoire« . Ils nous invitent à venir « fêter la liberté retrouvée » et d’ailleurs tout est prévu : show aérien, parachutages grandioses, défilés, concerts, un improbable « son et lumières » ainsi qu’un « pic-nic géant à Ohama Beach ». C’est bien simple, « tout y est pour que la fête soit belle et émouvante« .

Le charnier est devenu une destination touristique.

Publicités
Not This Song

A storytelling site about dual diagnosis recovery

The Beggar's Bakery

"Christianity is one beggar telling another beggar where he found bread" - D. T. Niles

La vie est saine

Besoin d'une vie équilibrée et active.

Clair et Lipide

...et les mots pour le dire arrivent aisément ~ Sylvain

Maigrir Revivre

Blog de Speedy

Claire Parent

Techniques de communication et manipulation psychologique

Blog Maigrir

Une réflexion personnelle.

Danny Mansmith

picture diary

womanwithafish

sue stone textile artist

%d blogueurs aiment cette page :